COVID-19

Nouvelles mesures gouvernementales, vaccination, dépistages... Retrouvez toutes les infos par ici.

1. Nouvelles mesures gouvernementales

2. Accueil des enfants des personnels désignés prioritaires

3. Organisation des services municipaux

4. La vaccination continue : où, à quel âge, quel vaccin ?

5. Se faire dépister

1. Nouveau confinement, pour 4 semaines

Suite aux annonces du Président, nouveau confinement à partir du samedi 3 avril, pour 4 semaines.
Se déplacer :
  • Le couvre-feu est maintenu de 19h à 6h
  • Déplacements autorisés : – 10km autour du domicile sans attestation (mais avec présentation d’un justificatif de domicile) et + 10km autorisés avec attestation dérogatoire

Regardez bien les motifs de déplacement sur l’attestation (contrôles renforcés).

Déplacements interdits :
  • de 19h à 6h (couvre-feu) sauf motifs impérieux avec attestation (des attestations imprimées sont disponibles au besoin)
  • déplacements inter-régionaux après le 5 avril (autorisés pendant le week-end de Pâques)

Les commerces :

  • Les commerces de première nécessité restent ouverts selon la liste déjà établie (marchés de plein air, magasins alimentaires, coiffeurs, libraires, garagistes, pressing, cordonnerie, magasins pour bébé…) disponible par ici
  • Les centres commerciaux de + 10 000m2 restent fermés
Education :
  • 5 avril : fermeture des crèches, des écoles, des collèges et des lycées (cours à la maison), sauf pour les enfants de soignants qui seront pris en charge par la mairie en accueil exceptionnel
  • 12 avril : 2 semaines de vacances simultanées pour les 3 zones
  • 26 avril : retour en classe pour les maternelles et primaires / cours à la maison pour les collèges et lycées
  • 3 mai : retour en classe pour les collèges et lycées

2. Accueil des enfants des personnels désignés prioritaires

Les établissements scolaires ferment une semaine avant le début des vacances donc dès le mardi 6 avril. Les accueils de loisirs (ALSH 3-12 ans) prévus la semaine du 12 au 23 avril et le Repaire (accueil jeunes) seront fermés également.

Néanmoins, un service de garde d’enfant pour les personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire est organisé par la collectivité du 6 au 9 avril, puis du 12 au 23 avril, lorsqu’elles ne disposent pas d’autre solution de garde.
Les enfants des personnels désignés prioritaires sont les suivants :
  • Tous les personnels des établissements de santé ;
  • Les professionnels de santé libéraux suivants : biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, pharmaciens, sages-femmes ;
  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers) ainsi que les préparateurs en pharmacie ;
  • Les agents des services de l’Etat chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.
  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)
Attention⚠️ / Le ramassage scolaire est suspendu pendant toute la période de confinement, jusqu’à la réouverture des écoles le 26 avril.
➡️ Concernant la période du 6 au 9 avril pour les enfants des personnels désignés prioritaires :
  • La pause méridienne sera encadrée par les agents de la commune mais le repas doit être fourni par les familles
  • Les accueils périscolaires du matin et du soir fonctionneront sur les mêmes horaires.
➡️ Concernant les accueils de loisirs sur la période du 12 au 23 avril pour les enfants des personnels désignés prioritaires :
  • Inscription auprès du guichet Éducation Jeunesse au 05 56 42 70 43 / 05 56 35 68 51 ou à guichetunique@taillan-medoc.fr
  • Maintien des accueils sur les horaires classiques du lundi au vendredi, avec repas fourni par les familles

3. Organisation des services municipaux

Concernant les accueils administratif :

  • Accueil Hôtel de ville ouvert aux horaires habituels du lundi au vendredi. Fermeture les samedis jusqu’au 03 mai.
  • Accueil du PAT reste ouvert aux horaires habituels du lundi au vendredi.
  • Accueil du CCAS sera ouvert les mardi, jeudi et vendredi aux horaires habituels. Un accueil téléphonique est assuré chaque jour et toute situation urgente pourra être reçue sur rdv du lundi au vendredi.

Afin de limiter au maximum les déplacements et les rassemblements, il vous est demandé d’effectuer autant que possible vos démarches et prise de contact par voie dématérialisée.

4. La vaccination continue

La vaccination continue et va être intensifiée dans les semaines à venir. Sur le centre de Saint-Médard, avec une augmentation des cadences et l’ouverture prévue les samedis.
Plus de précisions en fin de semaine après un point sanitaire entre les Maires de la Métropole et la préfecture.
Cette ouverture est le fruit d’une étroite collaboration entre l’ARS et les communes de Saint-Médard-en-Jalles, d’Eysines, du Haillan, de Saint-Aubin de Médoc et du Taillan-Médoc.
Situé au Club House du Stade Robert Monceau à St-Médard-en-Jalles, il s’agit d’un centre avec 4 lignes de vaccination, pouvant vacciner jusqu’à 1 000 patients par semaine (en fonction du nombre de vaccins disponibles). Le vaccin prévu sur ce centre est le Moderna.
Pour l’instant, le centre de vaccination de Saint-Médard n’est pas concerné par l’élargissement de cible (aux 55 ans et plus) annoncé par le gouvernement le 11 avril.En effet, le centre vaccine avec le Moderna, sa cible reste donc les plus de 75 ans avec une ouverture probable au plus de 60 ans à compter de la semaine du 19 avril.

Le Gouvernement a précisé que  « toutes les personnes âgées de 55 ans et plus pourront se faire vacciner en pharmacie ou en médecine de ville avec les vaccins AstraZeneca et Johnson&Johnson »

Aujourd’hui, les publics prioritaires définis par les autorités sanitaires sont :
  • les personnes de 50 à 69 ans inclus, souffrant d’une ou plusieurs comorbidités
  • les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants
  • les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social
  • les personnes âgées de plus de 70 ans
  • les personnes vulnérables ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19 et disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement
  • les personnes âgées résidant en établissement (par exemple Ehpad, USLD)
  • les personnes en situation de handicap hébergées en établissement
  • les aides à domicile au service de personnes handicapées ou âgées
  • les pompiers
Le centre est ouvert depuis le 29 mars, du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h.
Une équipe médicale constituée de médecins et infirmiers des 5 communes sera pilotée par un médecin référent. Une équipe administrative et d’entretien ménager composée d’agent municipaux des 5 collectivités gérera l’accueil des patients et la désinfection des locaux.
Calendrier prévisionnel d’accès à la vaccination :
  • 31 mars : les + de 70 ans
  • 16 avril : les + de 60 ans
  • 15 mai : les + de 50 ans
  • à partir de mi-juin : ouverture à l’ensemble des Français de moins de 50 ans, soit 30 millions de personnes vaccinées à la mi-juin
  • d’ici la fin de l’été : tous les Français de plus de 18 ans qui souhaitent se faire vacciner pourront l’être
Les réservations sont ouvertes via les plateformes en ligne :

Vous pouvez également prendre rendez-vous :

  • Chez un pharmacien ou un médecin de ville (médecin généraliste, médecin spécialiste, ou médecin du travail) pour les publics éligibles au vaccin AstraZeneca
  • Via les dispositifs locaux mis à disposition pour aider à la prise de rendez-vous (CCAS du Taillan-Médoc : 05 56 35 54 94)
  • En cas de difficulté, via le numéro vert national (0 800 009 110) qui permet d’être redirigé vers le standard téléphonique d’un centre ou d’obtenir un accompagnement à la prise de rendez-vous

Pour accompagner les + de 75 ans, l’Etat a mis en place :

  • Une campagne d’appels sortants de l’Assurance maladie à destination des personnes de plus de 75 ans qui ne sont pas encore vaccinées
  • Un numéro coupe-file dédié : depuis aujourd’hui, ce numéro est indiqué dans un SMS envoyé par l’Assurance maladie aux personnes de 75 ans et plus non vaccinées

Les différents vaccins :

Quatre vaccins sont autorisés en Europe :

  • celui de Pfizer-BioNTech (premier à avoir été validé le 27 décembre 2020) – deux doses
  • celui de Moderna – deux doses
  • celui d’AstraZeneca (désormais appelé Vaxzevria) – deux doses
  • celui de Johnson&Johnson (qui devrait être livré à partir du 19 avril), appelé Janssen

Trois sont en cours d’évaluation par l’EMA : le vaccin Spoutnik V (Russie), le vaccin CureVac (Allemagne) et le vaccin Sanofi-GSK.

Il existe deux types de vaccins :

  • Vaccins « stérilisants » qui permettent d’interrompre la transmission du virus (aujourd’hui, les vaccins autorisés dans le cadre de la pandémie n’ont pas prouvé qu’ils étaient capables d’empêcher la transmission de la maladie quand une personne vaccinée est infectée)
  • Vaccins protecteurs contre la maladie mais n’empêchant pas la transmission de l’infection, comme les vaccins Pfizer et Moderna

vaccination_grand_public

+ d’infos : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/vaccins

 

5. Se faire dépister

Les dépistages continuent, notamment grâce à la Covid’Mobile. Elle propose un dépistage rapide, gratuit et sans rendez-vous, avec résultats en 15 minutes. N’oubliez-pas votre carte vitale et votre pièce d’identité !

Nous vous tiendrons informés de son prochain passage au Taillan-Médoc.

Retrouvez le calendrier de passage dans les autres villes de la Métropole par ici

Retrouvez les laboratoires proches de chez vous qui réalisent des tests PCR par ici