Zone à Faibles Émissions

Bordeaux Métropole a l'obligation de mettre en place une ZFE au 1er janvier 2025. C'était l'objet de notre "jeudi citoyen" du 26 janvier.

Qu’est-ce qu’une ZFE ?

Les Zones à Faibles Emissions sont définies par l’Etat dans le but d’améliorer la qualité de l’air en diminuant la pollution liée aux émissions de dioxyde d’azote et de particules fines. La loi « Climat et résilience » d’août 2021 rend obligatoire les ZFE pour toutes les agglomérations de plus de 150 000 habitants, au plus tard le 1er janvier 2025.

Chaque agglomération est cependant libre de définir son périmètre et sa périodicité (jour de la semaine et horaires concernés) ainsi que des types de véhicules autorisés à y circuler (en fonction de sa vignette Crit’air). A Bordeaux Métropole, c’est l’intra-rocade (rocade exclue) qui est concernée, mais la Métropole n’a pas encore statué sur la périodicité.

Est-ce que mon véhicule est concerné ?

Tout d’abord, munissez-vous de votre certificat d’immatriculation (anciennement nommé « carte grise ») et rendez-vous sur https://www.certificat-air.gouv.fr/ pour commander votre vignette.

Attention aux fraudes qui fleurissent en ce moment (arnaques mail et sms) ! Une vignette Crit’air se commande uniquement sur le site du gouvernement (mentionné ci-dessus) et coûte 3,72 euros.

Bordeaux Métropole envisage d’interdire la circulation dans la ZFE aux véhicules Crit’air 5,4 et 3 dès 2025. Des projections visent à élargir cette interdiction aux véhicules Crit’air 2 aux alentours de 2028/30.

Mon véhicule ne peut plus circuler en intra-rocade, que faire ?

  • Les aides de l’Etat

La Prime à la conversion : elle peut aller jusqu’à 3 000 euros pour l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion, et jusqu’à 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable dont l’autonomie en mode électrique est supérieure à 50 km neuf ou d’occasion. Quels sont les véhicules éligibles ? Les véhicules essence immatriculés avant 2006 et les véhicules diesel immatriculés avant 2011.

Le Bonus écologique : il peut aller jusqu’à 1 000 euros pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable et jusqu’à 6 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique.

Ces deux aides sont cumulables. Il existe une surprime d’un maximum de 1 000 euros lorsque le bénéficiaire habite ou travaille dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m) et qu’il a bénéficié d’une aide similaire attribuée par une collectivité territoriale.

Enfin, la transformation d’un moteur thermique en un moteur électrique, dite « rétrofit électrique », est éligible à la prime à la conversion, au même titre que l’achat d’un véhicule électrique d’occasion.

  • Les mobilités douces

Le vélo : il existe différentes aides à l’achat et à la location de vélos au sein de la Métropole. La MAMMA prête gratuitement des vélos simples ou électriques. + d’infos : https://www.bordeaux.fr/p58313/emprunter-un-velo-metropolitain

L’Etat propose une prime allant jusqu’à 1500€ pour l’achat d’un vélo électrique neuf, à laquelle peut s’ajouter un bonus écologique allant jusqu’à 200€. La Ville du Taillan propose une aide de 150€ pour l’achat d’un vélo électrique.

L’offre de free-floating est également largement développée au sein de la Métropole.

Les transports en commun : Bordeaux Métropole a lancé un principe de tarification solidaire (qui fonctionne sur la base du quotient familial) afin de rendre son offre de transports en commun accessible au plus grand nombre. + d’infos : https://tarificationsolidaire.bordeaux-metropole.fr/Accueil.aspx

  • Le covoiturage

Le Gouvernement vient de lancer le Plan national « covoiturage du quotidien ». Destiné à favoriser le covoiturage pour les trajets domicile-travail, ce plan prévoit une prime de 100 € pour les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage courte distance dès le 1er  janvier 2023. + d’infos : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A16213

Calendrier prévisionnel de la mise-en-place de la ZFE

Jusqu’en mars 2023 : phase de consultation grand public

Courant 2023 : bilan et concertation réglementaire

Dès 2024 : mise en place progressive

1er janvier 2025 : date légale de mise en place de la ZFE

Comment donner son avis sur le projet ?

Rendez-vous sur le site www.participation.bordeaux-metropole.fr

 

 

 

 

 

Documents joints